Les actions bénéfiques du Bodyflex sur le plan émotionnel

Les actions bénéfiques du Bodyflex sur le plan émotionnel

Partie 1

Dès lors que je sais contrôler ma respiration, je sais contrôler mes émotions. En effet, le travail sur la respiration est un travail sur  l’esprit, le ressenti, qui vise à trouver un équilibre nerveux et émotionnel.

Les techniques de respiration sont la plupart du temps une re-connexion avec soi-même, et  représentent un « élément essentiel pour le maintien de l’équilibre de la santé, tout comme pour le développement de capacité de prise de recul et de gestion de ses émotions ».

Au début de notre vie, la respiration est instinctive, naturelle, automatique. Il suffit d’observer un bébé respirer pour s’en rendre compte. « Mais elle est déviée de son idéal au fur et à mesure que le sujet se construit. Les traumatismes, petits ou grands, s’inscrivent inconsciemment dans la structure de la respiration, comme dans le corps. Ils y laissent des traces qui perturbent le schéma respiratoire par l’installation de tensions, fragilisent du même coup la personne pour ses défis à venir ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *